Image

Plus qu'un incinérateur, un fournisseur d'énergie !

Historique de l'UTO

Depuis sa constitution en 1969, l’UTO n’a eu de cesse de développer ses prestations et d’améliorer la technologie de ses installations.

Les projets d’avenir seront orientés vers les énergies renouvelables dont fait partie le projet CAD. Ce projet concerne le chauffage à distance de certains bâtiments de l’est de Sion comme l’hôpital de Sion ou encore la SUVA.

Afin de découvrir ou de se remémorer les événements clés de ces quarante dernières années, voici un petit historique de l’UTO, du début à nos jours.

  • 2019

L'UTO fête ses 60 ans d’existence et Valpellets ses 10 ans. La commémoration de ces jubilés s’est déroulée au mois de juin avec l’ensemble de la population desservie par l’UTO  au travers de 2 jours de festivités et de portes ouvertes.

  • 2018

L'UTO et Valpellets participent à l'alliance de Swisspower avec d'autres entreprises actives dans les énergies et les déchets. Avec un plan d'énergie du futur, les partenaires de l’alliance s’engagent à œuvrer en faveur d’un système énergétique pérenne et porteur d’avenir, présentant une meilleure efficacité énergétique et une part accrue d’énergies renouvelables. 

  • 2017

Remplacement du broyeur des déchets encombrants pour une amélioration de l’efficience et des flux de matériaux.

  • 2016

Modernisation de la salle de commande principale de l’UTO avec une ergonomie revisitée et le remplacement du système de supervision SCADA et de télégestion des installations techniques. Le système permet ainsi le pilotage à distance de la production de Valpellets.

  • 2014

Ouverture au début février de la déchetterie publique en partenariat avec la ville de Sion. Les habitants de Sion et des communes partenaires, de même que les petites entreprises disposent d'un espace de tri et de dépôt entièrement couvert ouvert 6 jours sur 7.

  • 2010 – 2011

Assainissement des anciennes installations et rénovation des bâtiments : Tous les vitrages ainsi que les éclairages ont été remplacés, les façades isolées et repeintes, un système de chauffage par ventilation douce a été mis en service. De plus, l’ensemble des locaux ont été repensés en vue d’améliorer sensiblement leurs fonctionnalités et leurs conforts. Les coûts de réalisation ont été devisés à Fr. 1 500 000,00. Cet investissement devrait permettre de réaliser une économie d'énergie d'environ 50% en besoin de chaleur et de 30% en électricité.

  • 2008

Valpellets rejoint l’UTO : L’emplacement et les ressources énergétiques en font un allié de premier rang à ce jour.

  • 2008

Mise en service d’un nouveau four d'incinération et d’un four des boues : La vétusté des fours ainsi que la sous capacité des fours existants ont contraint l’Association à réaliser une nouvelle ligne d’incinération comprenant aussi le traitement des boues de STEP. Les deux anciens fours restés en service pendant plus de 30 ans, ont été ainsi remplacés par un four d’une capacité de 8 t/h.

  • 2003

Installation d’un déchiqueteur d'encombrants.

  • 1999

Catalyseur DeNOx : Afin de satisfaire les nouvelles ordonnances de l’OPAIR, l’UTO installe un catalyseur DeNOx à la suite du lavage des fumées.

  • 1997

Unité de réception des déchets carnés : Une nouvelle implantation pour les déchets carnés est installée.

  • 1996

Compostage des boues de STEP : En 1996, les boues sont traitées dans un réacteur biologique pour le compostage. Dix ans plus tard, l’interdiction d’épandre les compostes à base de boues d’épuration a été mise en vigueur. Toute la production s’en trouva donc stoppée.

  • 1994

Traitement des fumées et de l'eau : Afin de respecter l’environnement, l’usine a été équipée d’un traitement des fumées respectant les normes et lois en vigueur. Cette installation a été suivie par l’aménagement d’une installation de traitement de l’eau. Dans le cadre de la revalorisation des déchets, une chaudière ainsi qu’une turbine à vapeur de 4 MW sont installées en 1994.

  • 1992

Construction d’une fosse de réserve et de transfert afin de permettre le stockage des ordures durant les périodes de révisions.

  • 1983

Conditionnement du verre.

  • 1976

Construction et mise en service de 2 électro filtres et d’une nouvelle cheminée.

  • 1971 – 1974

Construction de 2 lignes d’incinérations d’une capacité de 3.5 t/h et/ou 4.0 t/h. (Elles resteront en service pendant plus de 30 ans.)

  • 1971

Septembre 1971, l’usine ouvre ses portes.

  • 1970

Printemps 1970, la première pierre de l’usine est posée.

  • 1969

Constitution de l’association. Le 13 mai 1969, le Conseil d’Etat du Valais approuve la constitution de l’association.

retour
background contact-us

Restons en contact